NEWSLETTER       S'INSCRIRE       MEMBRES

Congrès APS Meetings

2 jours de conférences de haut niveau dédiées à la fabrication additive, au prototypage rapide et au développement de produit !


Le congrès regroupera des acteurs internationaux sur un cycle de conférences permettant aux participants de bénéficier de l'expertise de ses intervenants et de temps d'échanges, afin d'identifier des solutions à leurs problématiques.


Ce Congrès 2021 couvre de la manière la plus complète les activités de la fabrication additive, depuis les logiciels de conception jusqu’aux machines, services et matières qu’elles soient dédiés aux applications polymères ou métalliques.

Consultez ci-dessous le programme 2020

JEUDI 8 OCTOBRE

08:30 - 09:00

Pourquoi Renault a choisi Desktop Metal pour la réalisation des outillages de ses usines Françaises ? 

Alexandre BROSSEAU

Dimitri RODRIGUEZ

KREOS ET GROUP RENAULT
Dans le cadre d'un projet global autour de la fabrication additive, Renault s'est équipé de plusieurs technologies d'impression 3D. Dimitri Rodriguez présentera pourquoi il a choisi la fabrication additive métallique indirecte, pourquoi Desktop Metal et pour quelles applications ?

09:00 - 09:30

Chaine de production optimisée pour la FA Metal

Romain Dubreuil

GEORG FISHER
La Fabrication Additive métallique a été une priorité au cours des dernières années pour de nombreuses entreprises avec des investissements croissants. Avec une utilisation accrue et des applications de production en série de plus en plus répandues, de nouveaux défis se posent, exigeant une meilleure intégration de cette technologie dans les environnements de fabrication conventionnels. Cette présentation explorera comment la FA métal peut être optimisée, avec une approche globale de la chaîne de fabrication.

09:30 - 10:00

Enfin une certification standardisée pour l’AM – grâce à la DIN SPEC 17071! De quoi assurer la qualité d’applications critiques

Christophe Blanc

TÜV SÜD 
L'ensemble de l'écosystème de la fabrication additive est confronté au même défi: peu de standards adéquats sont en vigueur. C'est pourquoi des directives individuelles sont laborieusement élaborées et respectées par chaque entreprise. Par conséquent, chaque fournisseur répond à des critères différents.
La norme DIN SPEC 17071* est le premier standard développé par des experts en AM ayant pour but d’assurer la qualité au sein d’un centre de fabrication additive. Nous présentons le contenu du document et montrons pourquoi cette norme convient de manière idéale pour évaluer la qualité des fournisseurs (internes et/ou externes). Tant pour les séries et tant pour les pièces de rechange. Le tout à travers les industries!

10:00 - 10:30

Pièces mécaniques conçues à partir d’un agencement optimal de poutres métalliques

Philippe BAUER

Alexandre HIRICOIU 

ANSYS et THALES
La fabrication additive nous permet de concevoir un large éventail de solutions topologiques optimisées ou les formes organiques ne sont pas les seules à pouvoir répondre aux besoins. N’oublions pas les pièces creuses qui n’ont pas forcément besoin de contenir des lattices, ni les structures de charpentes métalliques présentées aujourd’hui. 

10:30 - 11:00

Fabrication Additive Métallique de pièces série Aéronautique : partenariat gagnant DASSAULT AVIATION – LISI AEROSPACE AM 

Jean-Pierre ARGENTON 

Sebastien EYRIGNOUX

DASSAULT AVIATION et LISI
Avant de passer en 2021 au Make or Buy avec le projet AEROPRINT, DASSAULT AVIATION  a souhaité depuis 2012 développer le LBM en stratégie 100% Buy. C’est donc tout naturellement que DASSAULT AVIATION s’est rapproché de LISI, un partenaire historique. Cette réussite conjointe sur de nombreuses pièces permet de poursuivre les développements FA entre LISI et DASSAULT. Les sujets sont souvent complexes mais l’ambition des 2 groupes est identiques : faire évoluer la Fabrication Additive LBM pour réduire nos couts et la masse des pièces.

11:00 - 11:30

Développement avec Optimisation Topologique modale et Fabrication d’un support d’équipement pour l’aéronautique

Nicolas CORREGE

Eric DUBOURDIEU

CEA-CESTA ET PRINTSKY
Le CEA-CESTA et Printsky ont collaboré pour le développement d'un support d'équipement aéronautique "organique" en Fabrication Additive Titane LBM. Toutes les étapes clefs de l'industrialisation ont été suivies, la phase de qualification est en cours de réalisation. Les étapes clefs ont été : la validation de l’intérêt d’une optimisation topologique pour la pièce envisagée, la création du cahier des charges et des spécifications, l’optimisation topologique pour un gain de masse à comportement dynamique imposé, le design de la pièce en intégrant les contraintes de fabrication, la validation calcul de la tenue mécanique, les qualification machine et matière, l’élaboration de la gamme de fabrication et de contrôle, la fabrication et la recette des pièces. Les tests de qualification opérationnelle sont en cours. L’étude de tenue en fatigue est lancée pour une réalisation en 2021

11:30 - 12:00

L’usine d’aujourd’hui et la fabrication additive : comment choisir la technologie et concevoir différemment pour une industrialisation plus économique et plus agile, comment créer de la valeur sur vos produits.

Nicolas CORREGE

Eric DUBOURDIEU

CYLAOS et 4CAD
3 technologies d’impression 3D (FDM, SLA, MJF) ont été utilisées pour concevoir cette ligne de production et assembler un objet personnalisé pour le client. Les critères de choix et les avantages de chaque imprimante seront mis en valeur ainsi que l’importance de la conception.  De nombreux exemples clients viendront compléter cette présentation pour illustrer le potentiel industriel et  actuel de la fabrication additive.

12:00 - 12:30

 TABLE RONDE 3

12:30 - 14:00

DÉJEUNER

14:00 - 14:30

Développement d’une philosophie Design-To-Print axée sur la rentabilité économique

Bastien ATGER

Nicolas SAINTIER

STELIA et ENSAM
L’objectif majeur de cette philosophie est la définition d’un design d’accoudoir de siège Pilote le plus efficace économiquement pour envisager une mise en production. Cet accoudoir est, à l’origine, un ensemble de pièces réalisé via différents procédés et matériaux. La fabrication additive offre aujourd’hui la possibilité de le réaliser en une seule pièce. Les travaux sur la fonctionnalisation, l’orientation, l’imbrication des pièces et les paramètres d’impression ont permis la mise au point d’une philosophie Design-to-Print STELIA en accord avec les performances industrielles de la fabrication additive.

14:30 - 15:00

Intégration de la simulation pour la Fabrication Additive métallique dans le processus d’industrialisation

Mathieu PERENNOU

Alexis RENECORAIL

MSC SOFTWARE - HEXAGON et LISI
La Fabrication Additive par fusion laser de lit de poudre métallique (LBM) est l’un des procédés clé des années à venir pour le développement de l’industrie aéronautique et aérospatiale. En tant qu’acteur incontournable de la Fabrication Additive dans l’industrie aéronautique, LISI AEROSPACE ADDITIVE MANUFACTURING (LAAM) a depuis 3 ans intégré un logiciel de simulation numérique du procédé LBM « MSC Simufact Additive », afin d’optimiser le temps de développement. En partenariat avec MSC software, nous présenterons l’impact de la simulation sur les différentes briques d’industrialisation chez LAAM.

15:00 - 15:30

Quelles soient Polymères ou Métalliques, les techniques d'impressions 3D d'aujourd'hui couvrent aussi bien l'outillage pour la fabrication que la production directe de pièces 

Eric MONTERO

CADVISION
Plusieurs solutions d’impression seront présentées au travers d’exemples d’applications :
STRATASYS / Outillage, Gabarits & Fixations
DESKTOP METAL / Présentation de la nouvelle Shop System "Metal Binder Jetting System" pour de la petite et moyenne production.

Vous souhaitez rester informé sur les nouveautés du secteur grâce au congrès APS meetings ?

Remplissez le formulaire ci-dessous pour obtenir plus d'informations sur le programme en cours de la part de notre équipe commerciale.
Tous les champs indiqués d'un * doivent être complétés.